Qu’est-ce que le droit de bouchon ?

Vous avez envie d’apporter votre vin au restaurant et pas forcément devoir choisir sur la carte des vins proposés par le restaurateur, vous pouvez utiliser le droit de bouchon.

Voyons plus en détail comment vous pouvez utiliser le droit de bouchon. Salle-restaurant-droit-de-bouchon

Qu’est ce c’est ?

Le droit de bouchon est le fait de demander à un restaurateur d’apporter son propre vin moyennant une compensation financière qui correspond à une partie de la marge qu’il aurait réalisé si vous aviez acheté le vin au sein de son restaurant.

Souvent utilisé lors des mariages ou des événements festifs auprès des restaurateurs et des traiteurs, le droit de bouchon peut aussi être utilisé dans un restaurant traditionnel moyennant une négociation.

Quand faire appel au droit de bouchon ?

Lorsque l’on commence à apprécier le vin et à constituer sa propre cave, il est de plus en plus tentant de faire appel au droit de bouchon.

La qualité des cartes des vins des restaurateurs est aussi variée que le nombre de restaurants français. Il est vrai que l’on trouve de tout, parfois c’est une grande déception, parfois c’est une belle surprise que ce soit au niveau des conseils du restaurateur ou sur la qualité du vin proposé.

Le droit de bouchon est alors une excellente alternative lorsque vous souhaitez ne prendre aucun risque sur la qualité du vin que vous consommerez pendant votre repas.

Vous pouvez utiliser le droit de bouchon :

  • car vous savez que le restaurant où vous avez prévu d’aller ne propose pas de vin exceptionnels ou pas de vin qui sont dans vos goûts
  • Parce que vous souhaitez faire découvrir vos dernières trouvailles
  • Parce que vous voulez assurer la qualité du vin proposé à vos convives

Comment fonctionne le droit de bouchon ?

Bouchon-champagne

Il vous suffit de demander au restaurateur s’il pratique le droit de bouchon et de lui demander quels sont ses tarifs. Il n’a en théorie pas de raison de refuser surtout si vous lui proposer une compensation raisonnable.

Néanmoins, certains restaurateurs peuvent refuser. N’hésitez pas à négocier dans ce cas en insistant un peu et en demandant pourquoi il ne pratique pas le droit de bouchon.

Quels sont les prix pratiqués ?

Les tarifs acceptables sont compris entre 3 et 8 euros. Au-delà de ce tarif, n’hésitez pas à négocier. Vraisemblablement, le restaurateur abuse.
Vous pouvez jouer sur les quantités de bouteilles ou sur le nombre de convives qui sont des facteurs avantageux pour le restaurateur.

Les vins aux prix cavistes + un droit de bouchon

Certains restaurateurs peuvent parfois proposer des vins aux prix cavistes, plus, un droit de bouchon souvent compris entre 4 et 8 euros. Ce système est intéressant pour le consommateur, car il permet de payer une marge minime pour une qualité de vin souvent supérieur.

Pour conclure

C’est une pratique pour laquelle, en théorie, vous devez être gagnant sur au moins deux aspects :

  1. La qualité du vin: Sauf si le restaurateur propose des vins exceptionnels et qu’il est à minima passionné de vin, vous devez gagner sur l’aspect qualitatif du vin en apportant votre propre bouteille. Il faut savoir que la plupart des restaurants traditionnels sont prospectés par des marchands de vin qui propose des produits de toutes gammes, mais ont en partie dans leur catalogue des produits issus de production à grande échelle. Vous avez alors de fortes chances de boire des vins corrects, mais sans surprise, sans complexités. De plus, les vins ne sont pas toujours conservés dans d’excellentes conditions ni servis à la bonne température. Vous pourrez alors mieux maîtriser ces critères importants de la dégustation.
  2. Le prix : Les marges des restaurateurs sont entre 5 et 7 fois le prix d’achat. Vous pouvez donc facilement vous y retrouver en proposant un droit de bouchon entre 4 et 8 euros très raisonnable.

    Le droit de bouchon est une formule qui peut être gagnante/gagnante alors ne nous en privons pas.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide “Les 5 secrets de la dégustation”, qui va vous apprendre les 5 points indispensables de la dégustation du vin : Allez en bas de cet article pour télécharger le guide.


Recherches utilisées pour trouver cet article

tarif droit de bouchon vin,le droit de bouchon au restaurant,refus de droit de bouchon

6 réflexions au sujet de « Qu’est-ce que le droit de bouchon ? »

  1. Bonjour Romain,

    Je suis tombé sur votre article en faisant de la veille sur le sujet. Sujet qui m’intéresse et pour cause nous avons créer en 2016 le premier concept qui permet d’apporter sa bouteille de vin au restaurant. Ca s’appelle VinoResto je vous laisse jeter un coup d’œil au site, nous avons notamment une formule droit de bouchon mais pas que.
    J’espère que ça vous plaira.

    Bravo pour l’article en tout cas.

    Johan

  2. J’ai vu ce weekend un restaurateur qui a refusé qu’un couple vienne avec sa bouteille de champagne. Sa raison : il s’agissait d’un champagne bas de gamme. Il est ok si les gens arrivent un vin tres haut de gamme mais pas juste ceux qui viendraient avec la bouteille du supermarche

Laisser un commentaire